Vuelta a Espana (10e étape) – Clément Champoussin 3e, Geoffrey Bouchard 8e et Lilian Calmejane 9e

Clément Champoussin : « On va retenter dans les prochains jours. »

« On avait comme consigne d’aller dans l’échappée aujourd’hui. Nous avons fait beaucoup d’efforts en début de course. Nous étions tous les trois à l’avant avec Geoffrey Bouchard et Lilian Calmejane. Dans la montée finale, j’ai essayé d’être à mon rythme pour éviter les attaques mais Storer était le plus fort aujourd’hui. La forme va crescendo, on va retenter dans les prochains jours. ».Clément

Geoffrey Bouchard : « On a misé sur Clément Champoussin.»

« Le début d’étape a été difficile pour moi. Je suis ensuite remonté pour prendre la bonne échappée. Je n’avais pas de très bonnes sensations, on a donc misé sur Clément Champoussin. Au pied de la dernière difficulté, j’ai lissé mon effort pour effectuer une belle montée mais je n’ai pas pu revenir sur le devant de la course.».Geoffrey

Lilian Calmejane : « Nos meilleures cartes à l’avant.»

« Sur la Vuelta a Espana, les étapes promises aux échappés sont une grande bagarre. On a bataillé cent kilomètres au départ. Nous avions nos trois meilleures cartes à l’avant pour l’équipe AG2R CITROËN. Le plan était parfait avec un très bon collectif. Dans le final, j’ai essayé de piloter Clément Champoussin dans l’oreillette pour qu’il soit dans les meilleures dispositions. Nous ne sommes pas loin de la victoire, continuons comme cela.”Lilian

Le chiffre

1

L’équipe AG2R CITROËN remporte le classement par équipe de l’étape avec trois coureurs dans le top 10.

« Beaucoup de satisfaction aujourd’hui avec un beau collectif. On savait qu’il fallait prendre l’échappée pour jouer la gagne. Chapeau à l’ensemble du groupe et particulièrement aux trois qui étaient à l’avant. Dans le final, la victoire se joue à la pédale. Cette troisième place de Clément Champoussin nous lance bien pour cette deuxième semaine de la Vuelta a Espana, avec beaucoup d’opportunités à venir », déclare Julien Jurdie, directeur sportif de l’équipe AG2R CITROËN.

L’info

Marc Sarreau troisième de la première étape du Tour Poitou-Charentes

Vingt-quatre heures après être devenu papa d’un petit Marius, Marc Sarreau a pris la troisième place de la première étape du Tour Poitou-Charentes.
« C’était une journée presque tranquille même si cela a frotté dans le final. Nous savions qu’il y avait de petites routes et l’équipe a bien travaillé pour me placer. C’était vraiment impeccable. Il m’en a manqué un petit peu sur la ligne mais je suis content car il y a une belle dynamique collective. Il reste trois étapes pour aller chercher la victoire », dit Marc Sarreau.