Bouchard meilleur grimpeur du Giro / Venturini 3e de la 1ere étape du Critérium du Dauphiné

« Le bilan est positif. Le début du Giro a été difficile puisqu’on a perdu François Bidard et Clément Champoussin à quelques jours d’intervalle en début d’épreuve. On a su faire face et remonter la pente avec la magnifique victoire d’Andrea Vendrame dans la douzième étape et le maillot de meilleur grimpeur de Geoffrey Bouchard qui est la cerise sur la gâteau. En étant très actif, en se battant pour prendre les échappées, il a démontré son courage et sa détermination. Il sait se donner les moyens d’atteindre ses objectifs. Ce n’est pas un hasard s’il est aussi bien placé au classement de la combativité. Sa performance n’est pas anodine et le fait que quatre Français seulement (Louison Bobet (1951), Raphaël Geminiani (1952 – 1957), Fignon (1984)) sont parvenus à remporter ce maillot au Giro et que peu de coureurs aient réussi le doublé Vuelta-Giro le prouve. C’est un authentique exploit, surtout en trois participations à un grand Tour.»Laurent

Le chiffre

9

Marc Sarreau a pris la 9e place de la quatrième étape des Boucles de La Mayenne. Il termine dixième du classement général.

L’info

Clément Venturini troisième de la première étape du Critérium du Dauphiné

Clément Venturini a pris la troisième place de la première étape du Critérium du Dauphiné.
« Je suis satisfait car c’est mon premier podium cette saison dans une course de l’UCI WorldTour. L’équipe est dans une bonne dynamique et j’ai envie d’en profiter aussi. Je n’ai pas de regrets car Brent Van Moer à l’avant était très fort. Il y aura d’autres occasions », dit Clément Venturini.