Quatre Jours de Dunkerque (5e étape) : Clément Venturini 2e

Clément Venturini: “Très frustré”

“J’ai attaqué dans le dernier secteur à 1,6 kilomètres de l’arrivée et je me suis retrouvé avec les deux Jumbo Visma (Teunissen et Jansen). Je pensais qu’on pourrait collaborer mais ça ne s’est pas passé comme je l’imaginais !
Je suis plus léger que Teunissen et dans ce genre d’arrivée, il était au-dessus de moi. Il s’est passé beaucoup de choses cette semaine et malgré tout, je suis resté concentré jusqu’au bout. Aujourd’hui, j’avais vraiment cette étape dans les jambes. Je sais que les sensations sont bonnes, je tourne autour d’une victoire, mais je n’arrive pas à la décrocher. C’est très frustrant. On ne retient que le nom du vainqueur. J’ai encore envie de bien faire pour la dernière étape.” CLEMENT VENTURINI

LE CHIFFRE

5

Après 34 journées de compétition, Clément Venturini compte cinq podiums. Il a notamment terminé à trois reprises à la deuxième place.

L'INFO

François Bidard a tenté

Sorti avec deux autres coureurs à 25 kilomètres de l’arrivée de la 8e étape du Giro d’Italia, François Bidard a été repris à 7 kilomètres de la ligne : "Ce n’était pas spécialement prévu au briefing. Je savais que le final était sinueux et qu’un coup était possible. Encore une fois, il n’a pas manqué grand-chose. Il va falloir réessayer !"