Tour de France (1ere étape) : bilan médical

Sept de nos huit coureurs ont été pris dans les différentes chutes au cours de la première étape du Tour de France.

Tombé dans la première chute collective à 45 km de l’arrivée,

Ben O’Connor a été pris en charge à l’arrivée par le service médical du Tour de France pour réaliser un bilan radiographique et échographique de l’épaule droite qui n’a pas révélé de lésions graves. Le coureur souffrait également d’une plaie importante et profonde de l’avant bras droit qui a nécessité la pose de douze points de suture. Une décision définitive sera prise demain matin quant à la suite de sa participation au Tour de France.

Benoit Cosnefroy, tombé à deux reprises, souffre de dermabrasions avec contusion dorso-lombaire et cervicale ainsi que d’une plaie au niveau du bras droit causée par un pédalier et qui a nécessité la pose d’un point de suture.

Dorian Godon, tombé à deux reprises, souffre de dermabrasions au coude et d’un traumatisme du majeur gauche.

Aurélien Paret Peintre, victime d’une chute à 80 km de l’arrivée puis pris dans la chute collective à 7,5 km de l’arrivée, souffre d’une contusion avec plaie au genou gauche.

Nans Peters, tombé à deux reprises, souffre d’une contusion de l’épaule gauche avec dermabrasions.

Michaël Schär souffre d’un traumatisme cervical

Greg Van Avermaet, tombé dans la chute collective à 7,5 km de l’arrivée, ne présente aucune lésion importante.

Vincent Lavenu : « Une journée très frustrante »

«C’est une journée très frustrante car nous avons vécu un scénario-catastrophe. Sept coureurs sur huit sont tombés dont tous nos leaders. C’est la loi du sport et on va se relever et combattre. Il y aura encore de belles étapes mais tout le travail réalisé en amont pour préparer le Tour est mis à mal. Le sport cycliste engendre de belles joies mais on n’est pas toujours récompensés en rapport avec les efforts consentis. La première chute a été causée par une spectatrice. Les organisateurs communiquent beaucoup avec des messages de prudence mais on est aujourd’hui face à l’inconscience d’une personne. C’est vraiment regrettable car nous étions tous heureux de retrouver le public sur le bord des routes.»Vincent

Le chiffre

1’49

Malgré sa sérieuse chute et la douleur, Ben O’Connor a terminé l’étape à la 40e place à 1’49’’ du vainqueur. « C’est vraiment frustrant car personne n’a fait d’erreur dans le peloton. Je suis tombé parce qu’une spectatrice a été simplement inconsciente et beaucoup de coureurs sont tombés à cause d’elle. Le premier bilan médical m’a rassuré et j’espère être au départ demain » a dit le coureur.