Tour du Finistère (22 mai)

« Je n’ai pas couru depuis Liège-Bastogne-Liège (25 avril), il me tarde de retrouver un dossard. J’aime toujours être au départ des Coupes de France, les épreuves sont toujours animées et intéressantes. Le Tour du Finistère arrive après le stage de l’équipe au Grand Bornand. Même si la météo n’était pas toujours au top, nous avons pu effectuer des bonnes séances. Je vais profiter de mon séjour en Bretagne pour reconnaître le final de la première étape du Tour de France qui arrive à Landerneau mais aussi l’arrivée au Mur de Bretagne (2e étape). Après le Finistère, je vais enchaîner sur les Boucles de la Mayenne (27-30 mai) pour accumuler des jours de course.»BENOÎT

Le chiffre

10

Lawrence Naesen a pris la dixième place de la onzième étape du Giro qui empruntait 35 kilomètres de chemin blancs : « Nous avons eu la chance de prendre pas mal d’avance avec l’échappée. La journée était vraiment difficile, cela ressemblait un peu à une classique. Terminer dans les dix premiers d’une telle étape pour mon premier Grand Tour, je suis content. »

L'info

Bouchard reste en bleu

Pour la troisième journée consécutive, Geoffrey Bouchard portera le maillot de leader du classement de la montagne demain au départ de la 12e étape :
« Les chemins blancs étaient une découverte pour moi. J’ai essayé de ne pas prendre de risque en prévision d’une étape difficile demain en montagne. »