Volta a Catalunya (25-31 mars)

Axel Domont : “L’équipe peut jouer les premiers rôles “

“Après le Tour de La Provence, j’ai été perturbé par une tendinite du tendon rotulien qui m’a obligé à déclarer forfait pour la Drôme Classic et Paris-Nice. C’était frustrant car je sentais que j’étais en bonne condition. Je n’ai jamais cessé de m’entretenir mais j’ai vécu une longue période sans pouvoir forcer. Aujourd’hui, cela prend une bonne tournure et je suis heureux de reprendre la compétition. Je me dis que cette pause forcée me permettra d’avoir de la fraîcheur dans les grandes échéances. Le Tour de Catalogne va me permettre de me rassurer et d’évaluer mon niveau. Comme toutes les courses où Romain Bardet est au départ, nous sommes ambitieux et prenons le départ pour jouer les premiers rôles. AXEL DOMONT

LE CHIFFRE

1

En douze saisons chez les professionnels, Tony Gallopin n’avait encore jamais disputé le Tour de Catalogne, qu’il découvrira tout comme Alexis Gougeard etGeoffrey Bouchard.

L'INFO

Tirreno-Adriatico: Venturini 4e

« C’était très tendu. On n’était pas Clément Venturini a pris la quatrième place de la 6e étape de Tirreno-Adriatico. « Un sprint comme j’aime bien. Dans le circuit final, cela roulait très vite et mes équipiers ont roulé fort pour bien me placer. C’était le dernier sprint avant Milan-San Remo et je voulais le réussir. Je n’ai pas de regrets. Il y a des costauds devant moi mais aussi derrière. Je suis ambitieux et c’est pour me battre dans ce type de sprint que je m’entraîne toute l’année », a dit Clément Venturini.